À propos

Historique

L’union fait la force

 
Février 1990. Certains skieurs de fond recherchent un moyen de promouvoir leur sport favori. Devant la promotion presque inexistante de ce sport de glisse et, observant le manque de concertation entre les stations, ils décident bénévolement d’offrir leurs services aux propriétaires ou responsables des centres de ski de fond. Ils aspirent ainsi les aider à se regrouper au sein d’un organisme permanent et sortir enfin de l’ombre, ce sport et lui permette de briller aux côtés de son célèbre confrère ; le ski alpin. C’est la première fois que l’on assiste à un tel regroupement régional. Dans un esprit de convivialité, se tisse la première trame du Regroupement des stations de ski de fond de la région de Québec (RSSFRQ). Un conseil d’administration composé de responsables de stations est prêt à diriger ce nouvel organisme. Promotion et développement seront les buts que poursuivra le RSSFRQ. Échange d’expertise et application des normes de sécurité seront par la suite des dossiers récurrents de l’organisme sans but lucratif. Des 15 premières stations à croire à ce projet de rassemblement de la région de Québec il y a maintenant vingt-sept ans, se joignent au fil du temps, des stations de Charlevoix, Chaudière-Appalaches, Centre-du-Québec et Cantons de-l’Est pour porter aujourd’hui le nombre de stations membres à 45 totalisant 2500 kilomètres de ski de fond.
  

Répertoire des stations couvert-2016-2017

 
Le premier outil promotionnel a été la création d’un répertoire de stations appuyé d’une carte géographique afin de faciliter la localisation de ces dernières. Les boutiques de ski s’associent au projet et offrent de présenter les répertoires dans leurs établissements. Avec les années, s’ajoutent les lieux d’hébergement, les établissements touristiques les services d’équipements et autres. Des partenariats sont ainsi développés.
 

Projets divers

 
Diverses activités ont été réalisées par le RSSFRQ : rallye populaire sur les Plaines d’Abraham, réalisation de sondage sur les statistiques de cette pratique, capsules radiophoniques et télévisuelles, chroniques hebdomadaires de ski dans les journaux. Des rabais de 25% aux skieurs membres de l’une ou l’autre de ces stations sont maintenant offerts pour inciter ces derniers à faire « la tournée des stations ». Depuis environ une dizaine d’années, la raquette suit le pas dans les stations de ski de fond, la multiplication des parcours balisés de raquette voie le jour dans la plupart des stations de ski de fond. De modestes projets ont été réalisés avec les élèves de niveau primaire et assurent maintenant la relève des fondeurs. Les répertoires sont maintenant édités en grand nombre. Pour les skieurs, des panneaux didactiques permettant de mieux connaître la faune ont été subventionnés pour les stations. Des normes de signalisation se font de plus en plus présentes pour l’ensemble des centres. Des experts ont réalisé gratuitement des études/évaluation (2011 à 2015), sur chacun des centres qui en ont fait la demande. Avec ce rapport, la station peut ainsi prioriser ses travaux en fonction de ses budgets ou, utiliser le document pour faciliter les demandes de subventions. Ces études avaient pour but de rendre les stations plus sécuritaires et conforme aux normes.

 

PARTENARIAT

 
Afin de faire connaître la pratique du ski de fond dans nos régions, des salons ont été réalisés et des partenariats ont été développés avec d’autres organismes ayant des intérêts similaires au RSSFRQ. En 2012, un sondage a été réalisé par la Chaire de tourisme Transat UQAM pour déceler les besoins de notre clientèle de fondeurs et raquetteurs et marcheurs. Cela nous a permis de bien cerner les besoins de la clientèle et l’ensemble des stations de ski de fond et raquette tiennent compte de ces résultats pour le développement des services de leur station.
 
 

Guide  d’aménagement,   d’entretien et de signalisation des sentiers de ski de fond 

Ce projet fut amorcé il y a plus d’un an avec le Regroupement Ski Laurentides (régions des Laurentides) et différents partenaires dont les centres de ski de fond membres. Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR), par le biais de la Direction de la promotion et de la sécurité dans les sports (DPS) avait demandé cette révision et avait mandaté ces deux organismes responsables pour prendre le pouls des stations à ce sujet. La dernière publication datait de 1996.

FORMATIONS

Des formations pour le personnel d’entretien ont lieu périodiquement afin de bien se familiariser avec les nouveaux équipements et les nouvelles façons de tracer compte tenu des changements climatiques. Des formations à thématique de signalisation ou sécurité ont également lieu.

Nouveau nom ; nouveau logo
rssfrqlogojpg

À l’automne 2013, afin de donner une image plus représentative de notre organisme, un nouveau nom a été créé soit le REGROUPEMENT SKI DE FOND RAQUETTE (RSFR). Ainsi, les cinq régions représentées se sentent directement concernées et, les raquetteurs se voient ainsi attribuer une place de choix. Cette opération a mené l’organisme à la création d’un nouveau logo. 
 

 

LES ADMINISTRATEURS

Monsieur Pierre Ferland, président

Monsieur Pierre Vézina, secrétaire trésorier, Centre de ski de fond Station Mont Sainte-Anne

Monsieur Michel Truchon, administrateur, Centre de ski de fond Les Sources Joyeuses

Monsieur Carl Gagnon, administrateur, retraité de la Patrouille Canadienne de ski de fond

Monsieur Jean-François Préfontaine, administrateur, Parc régional Massif du sud