Bien démarrer votre saison de ski

Pour bien démarrer votre saison de skis de fond, il faut bien préparer ses skis. Pour ce faire, différentes propositions s’offrent à vous. Pour les inconditionnels des skis de bois, vous pouvez les réimperméabiliser en les faisant goudronner. Si vos skis sont endommagés ou si vous avez des rayures sous vos skis, sachez qu’il est possible de les réparer. Pour les skis performants, une bonne préparation de début de saison est de leur faire un traitement dans un four à ski. Cette préparation permettra, en plus de protéger la semelle, d’aller chercher le plein potentiel de glisse de vos skis. Et enfin, ceux pour qui le fartage de skis de fond semble compliqué, sachez que nous offrons des ateliers de formation, deux fois par semaine pendant tout l’hiver, et ce, tout à fait gratuitement!

Bonne saison à tous!

L’équipe Demers

http://www.demersbicycle.qc.ca/demers/

Méthode de fartage facile (classique)

·         Le ski ayant été préalablement préparé, appliquez le fart sur la zone de fartage (environ 75 cm à partir du talon de la botte vers l’avant). Appliquez de 4 à 5 couches et polissez à l’aide d’un liège entre chaque couches. Appliquez une bonne pression de façon à générer une chaleur, ce qui assouplira le fart.

·         Utilisez la bonne température de fart. Les températures indiquées sur les emballages sont les températures de l’air à l’ombre. Pour obtenir une bonne adhérence sur la neige à grains fins, utilisez un fart plus mou que pour la nouvelle neige, et ce, même à température identique.

·         Sur les extrémités du ski, (à l’extérieur de la zone de fartage) vous pouvez appliquer un fart de glisse. Ceci aura pour effet de maximiser la glisse et vous profiterez au maximum de votre poussée. Si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à nous contacter ou venir nous voir. Chez Demers, nous avons l’expérience et les instruments adéquats pour vous aider.

Le système trois couches

Lors de la pratique du ski de fond, l’habillement est un critère très important. Pour en profiter pleinement, il est essentiel d’avoir les bons vêtements.

Il existe un principe de base très simple qui est le système trois couches. Comme première couche, enfilez de bons sous-vêtements qui laissent respirer le corps (le cotton ouatté est à proscrire). Comme deuxième couche, un polar (qui peut être retiré par temps plus chaud), et finalement, comme troisième couche, une veste (généralement coupe-vent).

Il n’est pas nécessaire de porter plus de 3 couches. C’est le chiffre le plus efficace et approuvé pour des températures très froides.

L’équipe Demers

http://www.demersbicycle.qc.ca/demers/